Interaction entre la somatostatine et la TRH sur la sécrétion

Interaction entre la somatostatine et la TRH sur la sécrétion de l’hormone de croissance dans des cellules tumorales de l’hormone de croissance humaine perfusée.

L’interaction entre la somatostatine (SRIF) et la thyréostimuline (TRH) sur la libération de l’hormone de croissance (GH) a été étudiée sur des cellules tumorales somatotropes dispersées obtenues chez 7 patients acromégaux. TRH a augmenté la sécrétion de GH dans 4 cas et SRIF a diminué la sécrétion de GH dans 5 cas. Lorsque la TRH et le SRIF étaient concomitamment perfusés, le SRIF, lorsqu’il était actif par lui-même, empêchait et inversait la stimulation induite par la TRH de la libération de GH, tandis que TRH n’inhibait jamais l’effet inhibiteur du SRIF. Nous concluons que, dans ces cellules adénomateuses, le facteur inhibiteur physiologique (SRIF) surmonte le facteur stimulant non physiologique (TRH) dans le contrôle de la sécrétion de GH.

Le Dafniet M, Garnier P, Brandi AM, Bression D, Scherrer H, Racadot J, Peillon F.